Sentier du Camino De Santiago : 7 Astuces pour Réussir votre Parcoure


Destinations voyage / mercredi, novembre 27th, 2019

Le sentier du camino de santiago est l’un des meilleurs sentiers de randonnée dans toute l’Europe. Toutefois, il ne manque pas de lieux magnifiques à voir et à vivre en Espagne. Une des choses les plus célèbres en Espagne est de faire de la randonnée au Camino de Santiago. On croyait autrefois que ce sentier pouvait mener au bout du monde. Si vous envisagez faire le pèlerinage de la route de Saint Jacques en Espagne ; le site portalcual.com met à votre disposition tous les produits dont vous aurez besoin pour réussir votre séjour.

À l’origine, le sentier était utilisé par les pèlerins chrétiens et, bien qu’il soit encore utilisé comme pèlerinage par de nombreux catholiques, il constitue également une expérience de randonnée de plusieurs jours exceptionnellement populaire, idéale pour ceux qui recherchent un voyage culturel, historique et spirituel. Découvrez dans cet article, quelques informations à connaître, si vous désirez prendre cette route de pèlerinage.

A lire aussi : [Noël à Tenerife : 4 Joyeuses Choses à Faire !!!]

cathédrale de saint-jacques-de-compostelle

1. Pourquoi le sentier s’appelle-t-il le Camino de Santiago ?

Le Camino de Santiago est un célèbre sentier de randonnée espagnol qui comprend une série d’anciennes routes de pèlerinage. La route s’appelle aussi Le Chemin de Saint-Jacques. On pense que le chemin de pèlerinage est utilisé depuis plus de 1 000 ans. Il s’appelle le Camino de Santigo alors que le voyage se termine à Saint-Jacques-de-Compostelle, parce que l’on croit que c’est là où se trouve le tombeau de Saint-Jacques. En raison de la richesse de son histoire qui a été préservée pendant de nombreuses années, le sentier Camino de Santiago a été déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1993.

C’est un prix honorable qui reconnaît la valeur de son patrimoine culturel pour l’humanité. La route est toujours utilisée par les pèlerins de Saint Jacques. Les chrétiens empruntent le sentier pour des raisons religieuses et ceux qui marchent au moins 100 km reçoivent un certificat de Compostelle. Si vous parcourez le sentier du Camino pour des raisons religieuses ; vous devrez acheter un passeport pour le camino del norte afin de recevoir votre certificat de Compostelle. Cependant, vous pouvez également suivre cette voie d’Arles pour des raisons non religieuses, comme un simple randonneur.

A lire aussi : [Les 3 destinations à visiter en Afrique]

camino-de-santiago-km

2. Qu’en est-il des coquilles Saint-Jacques sur le sentier du Camino de Santiago ?

Au cours des années 1980, l’évêque de la localité a balisé le parcours avec le symbole d’une coquille Saint-Jacques. Le symbole est jaune et repose sur un fond bleu. Les marques peuvent être vues tout au long du sentier et c’est un moyen pour les pèlerins de savoir qu’ils étaient sur le bon chemin. Le symbole de la coquille sur le chemin de St Jacques vient de l’idée que les pèlerins qui allaient au-delà de la fin du sentier achèveraient leur périple sur la côte. Les marcheurs ramassaient une coquille Saint-Jacques à la fin de leur voyage pour symboliser l’achèvement de la route. Grâce à ce symbole, le pèlerin trouvera le chemin facilement ; ce qui lui permet de reprendre le bon chemin, en faisant le chemin inverse ou une autre voie.

De nos jours, vous rencontrerez peut-être des randonneurs dont la coquille est attachée à leur sac à dos pour montrer qu’ils se trouvent sur les chemins de St Jacques du Camino De Santiago. Le patrimoine de la coquille Saint-Jacques est l’une des choses les plus importantes à connaître avant de partir en randonnée sur le sentier du Camino de Santiago.

A lire aussi : [Les 3 meilleurs endroits pour voyager en 2018]

3. Quelle est la durée du sentier Camino Santiago et est-ce difficile ?

Le trajet complet dure environ 30 jours et mesure environ 800 km. Vous marcherez à environ 20-25 km les jours de marche, mais l’atout de ce sentier est que vous pouvez vous déplacer à votre rythme. Le point de départ du chemin commence à Saint Jean pied de port et finir à finisterre. Cela vous donne la possibilité de vraiment ralentir et de vivre votre voyage. Les principaux itinéraires ne sont pas très techniques et la plupart des sentiers sont plats, faciles et bien entretenus, ce qui permet également à ceux qui n’ont pas une grande expérience de la randonnée de le parcourir facilement.

Nous vous recommandons tout de même un peu d’entraînement à l’avance dans les villages de France, par exemple en parcourant plus de sentiers dans votre ville d’origine pour vous préparer à la distance que vous parcourrez sur le sentier Camino De Santiago. Vous marcherez sur des chemins de terre, dans des beaux villages locaux ou des petites villes. De plus, il est sans zones sauvages inhabitées à traverser, cette randonnée pédestre est considérée comme relativement sûre. Marchez seul, en groupe de pèlerins ou même formez des groupes avec des randonneurs partageant les mêmes idées. La seule mention négative serait que le vol est commun. Lorsque vous traversez des villes ou des villages, gardez vos bagages sous contrôle et ne laissez jamais d’objets de valeur sans surveillance.

chemin-de-compostelle-espagne-nord

4. Qu’en est-il de l’hébergement sur le sentier du Camino de Santiago ?

Le dortoir le long du sentier consiste à camper, à séjourner dans des huttes rustiques, des auberges ou des pensions. L’option la moins chère est de rester dans les auberges de jeunesse, d’acheter et de cuisiner vos propres repas. Le long de la route, vous trouverez des magasins ou des marchés dans les villes ou villages traversés où vous pourrez faire le plein. Le camping est probablement le moins recommandé, alors laissez la tente à la maison. Le camping sauvage en Espagne est illégal et les campings établis ne sont pas beaucoup moins chers que les auberges. C’est essentiel lorsque vous recherchez des choses à savoir avant de partir en randonnée sur le sentier du Camino de Santiago.

Si vous suivez le chemin de compostelle pour faire du pèlerinage et que vous disposez de documents officiels pour le prouver, vous avez même la possibilité de séjourner dans des auberges qui acceptent les dons à titre de paiement. Malheureusement, à cause des gens qui en profitent, il y en a moins et ils se remplissent vite.

5. Quel est le meilleur itinéraire ?

Il existe un réseau de sentiers que vous pouvez emprunter sur le chemin d’Arles du Camino de Santiago. Cependant, les quatre voies que nous recommandons comprend le sentier Camino Frances, qui est de loin le plus populaire ; le sentier Camino De Norte, le sentier Camino Portugues et le sentier Via del Plata.

Pour ceux qui n’ont peut-être pas le temps de parcourir les 800 km du parcours en une fois ; il est possible de le diviser en tronçons sur quelques mois ou quelques années en utilisant la gamme de parcours disponibles. Vous pouvez ainsi choisir un chemin et commencer votre expérience. C’est l’une des choses les plus importantes à savoir avant de parcourir les chemins de Saint Jacques.

6. Quel est le meilleur moment pour marcher dans le Camino de Santiago ?

Le meilleur moment pour faire le chemin de st Jacques de compostelle est du mois d’avril à mai ou en septembre. Vous aurez beaucoup plus chaud au cours de cette période et vaincrez la ruée touristique estivale. De plus parler espagnol n’est pas une obligation pour faire cette randonnée. Cependant, nous vous recommandons d’apprendre quelques notions de base pour pouvoir communiquer un peu plus facilement avec les locaux. En général, les personnes sur les chemins de compostelle parlent anglais et vous ne rencontrerez donc probablement que l’espagnol dans les villes ou les villages.

chemin-de-compostelle

7. Quand est-il pour une expérience spirituelle ?

Le voyage le long du Camino De Santiago est pour beaucoup une expérience personnelle, religieuse ou spirituelle. Aller en pèlerinage ou marcher sur le chemin qui mène vers compostelle là où se trouve la dépouille de l’apôtre ; a une signification plus profonde pour certains. De plus, beaucoup ont des raisons très personnelles qui les poussent à prendre des chemins différents pour faire leur pèlerinage. Le pèlerin de compostelle renforce sa chrétienté et n’est pas en marge de bénédiction.

Un film intitulé ” The Way ” est une excellente histoire touchante d’un homme, qui a décidé de parcourir le sentier du Camino De Santiago. Son objectif étant de trouver des réponses et faire face à ses circonstances troublantes sur le plan émotionnel. Le film met vraiment en évidence ce que ce voyage signifie pour certaines personnes ; et pourquoi il peut s’agir bien plus que d’une simple randonnée.

Avec ces choses à savoir avant de partir en randonnée sur le sentier du Camino de Santiago ; vous êtes prêt à partir en voyage. Pour la plupart des gens, les derniers kilomètres du voyage sont fatigants, mais que vous cherchiez simplement à faire l’expérience de la randonnée ; ou ayez une signification plus profonde à parcourir cette route du pèlerinage, sachez que très peu de gens s’en vont sans n’avoir rien gagné de significatif. Le sentier est inscrite sur la liste du patrimoine mondial d’UNESCO et est fait de beaucoup de chemin.